~~ Lo Fuòc e l'Espasa ~~

~~ Fèus de Polstephie de Cazilhac e de LeGueux d'Alanha ~~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Colline de La Mourre

Aller en bas 
AuteurMessage
Polstephie
Los etèrnes afisants
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: La Colline de La Mourre   Ven 9 Nov - 16:26

descrption à venir

_________________


Comtessa de Gevaudan - Barona d'Alanha - Dòna de Sainct Martin du Lavardin

Afortunada Esposa de lo seu àngel, LeGueux d'Alanha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lo-fuoc-e-l-espasa.discutforum.com
Polstephie
Los etèrnes afisants
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: La Colline de La Mourre   Ven 9 Nov - 16:28

En sortant de la ville, ils avaient trotté tranquillement vers ce lieu qu'ils connaissaient si bien. L'air vif avait redonné des couleurs aux joues de Pol et ses yeux brillaient malicieusement... Elle semblait pleine de vie, ce qui n'avait plus été le cas depuis un bout de temps, sauf quand elle était seule avec Lui. Elle souriait, visiblement heureuse, fermant parfois les yeux en faisant confiance à son cheval, ressentant pleinement l'air qui lui caressait le visage, humant les parfums des alentours biterrois avec délice, heureuse de cette journée volée au temps...

Parfois son regard se perdait vers la silhouette de son époux, et ce regard se faisait tendre, caressant, reflet de l'Amour qu'elle avait pour Lui... Elle était si heureuse à ses côtés ! Elle ne permettait pas à ses soucis de venir ternir ce Bonheur si durement gagné, elle envoyait valser tout, surtout en cette journée, afin de prendre un peu de repos seulement avec Lui... Aujourd'hui, exceptionnellement, la Chancellerie attendrait... Et puis se disait-elle, ne pas y aller ne signifie pas ne pas travailler ! Et en rentrant ce soir, elle aurait le loisir d'étudier quelques parchemins au coin du feu... Puis elle chassa rapidement ce projet pour se concentrer sur le moment présent.

La campagne environnante commençait à montrer des signes de l'hiver qui approchait doucement. L'air était un peu plus frais, mais il y avait encore un peu de soleil...

Pol respirait le Bonheur qui s'ouvrait à elle, ne mesurant pas encore à quel point elle était dans le vrai... Oublié la légère nausée de ce matin, elle était restée à Béziers... Et là, elle se sentait revivre. Comment aurait-il pu en être autrement alors qu'elle était en Sa compagnie par une journée s'annonçant merveilleuse ?

Bientôt ils arriveraient au virage en épingle à cheveux... Ce virage où elle l'avait dépassé un jour et où elle était revenue sur ses pas pour découvrir pour la première fois... la Mer...

_________________


Comtessa de Gevaudan - Barona d'Alanha - Dòna de Sainct Martin du Lavardin

Afortunada Esposa de lo seu àngel, LeGueux d'Alanha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lo-fuoc-e-l-espasa.discutforum.com
LeGueux
Los etèrnes afisants
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: La Colline de La Mourre   Sam 17 Nov - 2:21

La tramontane vivifiait l'air, et dégageait le ciel. Regardant l'horizon au nord à un moment il vit les cévennes couronnées de nuages. Il se dit que si ça se trouvait, il neigeait en gévaudan, c'était le temps typique.

Ici un vent froid et sec, un ciel où s'étiraient quelque rares bandes de nuages courant vers la mer, l'aigoual courroné de nuées... Oui le gévaudon devait être entrain de blanchir.

Il arriva devant au virage en épingle à cheveux, fit volter la monture et regarda sa belle approcher.

La voir ainsi, les cheveux au vent, dans l'air froid et sec qu'il aimait tant, celui qui picote le bout du nez et fait rougir les joues.

Il allait passer versant sud, les bois les protègerais un peu du vent.

Il descendit de cheval et lui sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polstephie
Los etèrnes afisants
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: La Colline de La Mourre   Sam 17 Nov - 2:37

Elle le vit descendre de cheval et admira sa silhouette d'homme d'arme, d'homme rompu à l'exercice... Elle devinait sans y penser vraiment, ses muscles roulant sous le tissu des vêtements qui le protégeaient du froid... Un sourire sur ses lèvres, elle arriva enfin à ses côtés.

Il lui tendit les bras pour l'aider à descendre de cheval. Elle accepta volontiers, déposant dans le même temps un baiser taquin sur le bout de son nez grandement rafraîchi par le froid... Un souffle chaud qui lui nimba alors le visage. Ses yeux dans les siens, elle sourit de toute son âme de ce moment partagé, vécu, adoré... Puis elle prit les rênes de son cheval, lui tendit la main et s'apprêta à se laisser guider...

_________________


Comtessa de Gevaudan - Barona d'Alanha - Dòna de Sainct Martin du Lavardin

Afortunada Esposa de lo seu àngel, LeGueux d'Alanha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lo-fuoc-e-l-espasa.discutforum.com
LeGueux
Los etèrnes afisants
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: La Colline de La Mourre   Sam 17 Nov - 2:51

Il prit sa main, et s'engagea dans le sentier menant vers l'épaulement où elle lui avait fait cette si agréable surprise. La clairière était vide, mais le paysage avait gardé ses couleurs, mis à par l'herbe qui avait jauni.

L'air limpide donnait au bleu de la mer une couleur pure et profonde qui tranchait sur le cordonlitoral quasiment jaune paille. il lacha la main de Pol, prit les rênes de sa monture et les accrocha chacun à un arbre.

Il revint vers elle, déposa un baiser sur ses lèvres puis lui tendit la main l'invitant à le suivre pour descendre un peu vers la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polstephie
Los etèrnes afisants
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: La Colline de La Mourre   Sam 17 Nov - 3:04

Les souvenirs l'étreignirent à nouveau... Le soir couchant, la surprise qu'elle lui avait faite, elle revoyait la tente, le feu, le partage d'un moment d'éternité... Son coeur battit plus fort...

Puis elle perdit son regard dans le bleu profond de la mer qui s'étalait devant eux à perte de vue... Ils allaient enfin, ensemble, visiter le littoral... Ses yeux étaient brillants du plaisir qu'elle prenait à cette promenade, à être en sa compagnie, à cet endroit, à ce moment... Elle ne savait alors pas qu'ils n'étaient pas les seuls en ces lieux...

Un baiser sur ses lèvres la ramène encore à Lui, elle plonge ses yeux dans les siens, un instant, puis elle accepte la main tendue, offerte et descend avec Lui vers la Mer.... Vers leur Avenir...

_________________


Comtessa de Gevaudan - Barona d'Alanha - Dòna de Sainct Martin du Lavardin

Afortunada Esposa de lo seu àngel, LeGueux d'Alanha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lo-fuoc-e-l-espasa.discutforum.com
LeGueux
Los etèrnes afisants
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: La Colline de La Mourre   Sam 17 Nov - 3:33

Il descendirent la colline au travers des chenes verts. le sentier était bien marqué.

Le pente douce s'adoucit encore. La forêt, bien grand mot, le bois, la garrigue en fait s'éclaircit pour disparaitre petit à petit. la terre se transforme en petis galets puis en sable jaune. Au détour d'une petite dune, la plage s'étend devant eux.

Sur la gauche, il lui montre au pied du dernier puech de la gardiole, le pieds dans l'eau quelques flamands roses qui résistent au froid. Il murmure :


Sont en retard ceux là les autres sont partis ils ne devraient pas tarder sinon...

Puis il l'entraine vers une bande de sable parsemeée de jonc qui sépare deux étangs pour arriver au cordon littoral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polstephie
Los etèrnes afisants
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: La Colline de La Mourre   Sam 17 Nov - 3:45

Pendant leur cheminement vers la Mer, Il avait été très prévenant, prenant soin de lui éviter les endroits difficiles... Presque sans y penser réellement même... Une fois arrivés, elle regarda les petites formes roses qu'Il lui montrait. Elle sourit en l'entendant... Le moment était magique. Voir ainsi les flamands roses encore ici résonnait dans sa tête comme un présage joyeux. Une impression étonnante que leur vie irait en s'éclairant, en devenant de plus en plus brillante, un peu à l'image de leur Amour qui allait grandissant à chaque seconde... Elle lui en fit part en murmurant tendrement en réponse à ses dires...

Peut-être ne sont-ils ici que pour nous et pour nous signifier quelque chose ? Je ne saurai dire, mais ici, et aujourd'hui, à cet instant précis, j'ai comme l'impression que.... je ne saurai dire... comme si quelque chose se jouait...

Puis elle plongea ses yeux dans les siens et murmura.

Te Calinhi...

Il l'entraîna ensuite vers le jaune paille d'une bande de sable... Elle se repaissait de ce paysage merveilleux qu'elle voyait, heureuse, sentant la morsure d'un air vif et chargé d'un peu d'iode sur son visage aux joues rosies par le froid... Et enfin, bientôt.... Elle la verrait, l'approcherait, l'apprivoiserait à ses côtés...

_________________


Comtessa de Gevaudan - Barona d'Alanha - Dòna de Sainct Martin du Lavardin

Afortunada Esposa de lo seu àngel, LeGueux d'Alanha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lo-fuoc-e-l-espasa.discutforum.com
LeGueux
Los etèrnes afisants
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: La Colline de La Mourre   Sam 17 Nov - 4:01

La luttte des vagues contre le sable est bruyante. Ils entendirent le son avant de passer en les deux grosse mottes couvertes de joncs qui les séparaient de la Méditerranée.

Il s'arréta et la regarda un sourire attendri sur les lèvres. il porte un doigt à sa bouche et l'autre à son oreille.

il lui murmura :


Ici l'air et l'eau s'allient avec la terre pour le plus grand paisir des oreilles.

escota !


le bruit du vent dans les joncs et les oreilles luttait avec celui des vagues sur le sable.De ces sons vierges ressortait une impression de puissance et de calme à la fois.

Il sourit la regarda tendrement et lui dit :


Los uèlhs ara !

Et il lui tendit le bras tout sourire pour lui faire passer les derniers mètres avant la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polstephie
Los etèrnes afisants
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: La Colline de La Mourre   Sam 17 Nov - 4:16

Il usait et abusait de ses sens... Sn époux était un guide merveilleux pour le Languedoc sauvage qu'elle découvrait... Et plus elle le découvrait, plus elle l'aimait, plus elle L'Aimait...

Il était à l'image de ce Languedoc... Sauvage et indompté, capable de se faire douceur pour l'accueillir dans l'écrin de ses bras si rassurants, mais aussi passion à l'image des vagues déferlant sur le sable... Un savant mélange... Un mélange ennivrant... Et elle était ivre de Lui depuis bien avant ce jour où elle Lui avait révélé son Amour pour Lui en avouant ce secret qui l'étreignait. Ses yeux se repaissaient de ce tableau magnifique dans lequel elle ne voyait que Lui... Dans la mer et son jeu de lutte, elle voyait son corps contre le sien, leurs étreintes passionnées mais aussi tendres, dans le déferlement des vagues, elle voyait sa puissance, sa volonté, son dépassement de Lui-même... Dans l'unique nuage qui passait rapidement dans le ciel, elle voyait son visage... Elle se tourna vers Lui, plongeant ses yeux dans les siens....

Le vent alors plus fort arracha le ruban vert profond qui retenait alors ses cheveux. Ses boucles s'échappèrent et vinrent fouetter son visage ... Le vent venait de la mer... Et le ruban de Pol s'envola, plana un instant dans l'air, dessinant des entrelacs, avant de gagner le sol, comme tous les rubans de Pol... Elle sourit alors... Ses yeux inondés de l'Amour qu'elle avait pour Lui plongeaient dans son regard... Les boucles lui balayaient le visage parfois, éclair de feu sur peau diaphane alors que deux ambres le fixaient de leurs reflets changeants...

_________________


Comtessa de Gevaudan - Barona d'Alanha - Dòna de Sainct Martin du Lavardin

Afortunada Esposa de lo seu àngel, LeGueux d'Alanha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lo-fuoc-e-l-espasa.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Colline de La Mourre   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Colline de La Mourre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chevaliers de la colline creuse et +6 or de festin ou famine
» Colline creuse
» Chevalier de la colline creuse et briller et pillé
» Hugor Colline et les passives
» Obara Sand et Chevaliers de la Colline Creuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~~ Lo Fuòc e l'Espasa ~~ :: Domènis de Lengadòc - Domaines du Languedoc :: L'ostal besierenc - L'hôtel biterrois :: L'ostal besierenc (L'hôtel bitterois) :: Los emparguets (les environs)-
Sauter vers: